En étédans les Vallées d'Aigueblanche

Adossée au Beaufortain et située sur le versant ensoleillé de la Tarentaise, Nâves est sauvage et préservée. Au milieu des alpages, loin de la foule et du bruit, c’est un cadre idéal pour la pratique d’activités de pleine nature : randonnée, escalade, VTT…

Le refuge du Nant du Beurre offre un repos bien mérité et quelques saveurs locales à ceux qui souhaitent passer la nuit en pleine nature.

Celliers Un paradis sauvage

Celliers est un village traditionnel accroché à la montagne sur le massif de la Lauzière. C’est le point de départ de nombreuses randonnées et d’une télécabine qui favorise l’accès aux alpages. On y pratique le canyoning, notamment dans le canyon de l’Eau Rousse, idéal pour une première découverte de l’activité.

Celliers est situé au pied du col de la Madeleine (2 000 m), qui marque la frontière entre la Tarentaise et la Maurienne et qui constitue une montée presque inévitable du Tour de France.

La station-village de Doucy était autrefois appelée Doucy-Combelouvière, à cause de la forte présence de loups, dont on disait qu’ils venaient se réchauffer au soleil sur le plateau. Reliée à Valmorel par un télésiège, elle jouit d’un ensoleillement exceptionnel et constitue un lieu de villégiature idéal pour les tout-petits.

S’adressant aux amateurs de montagne, Valmorel, première station de la Tarentaise, est située à 1 400 m d’altitude. Son architecture s’intègre harmonieusement au paysage et incarne l’esprit et l’art de vivre en montagne. Avec sa rue principale piétonne, c’est une station très animée qui offre une multitude d’activités et d’animations.

Elle est labellisée Qualité Tourisme et Famille + et s’engage à offrir un accueil adapté aux petits comme aux grands pour des vacances réussies.